Economies

Installer un système de télésurveillance représente bien sûr un investissement. Mais vous pourriez faire également très vite des économies sur votre assurance habitation.

Lorsque l’on acquiert un logement, que ce soit en tant que locataire ou propriétaire, il est obligatoire de souscrire une assurance habitation. Il semble en effet évident que votre logement soit protégé, que ce soit contre une intrusion, un incendie ou encore un phénomène météorologique. Votre maison représente après tout l’un de vos biens les plus précieux, d’autant plus que vous y vivez tous les jours. Alors imaginez la situation, si après un incident, votre logement n’était plus habitable et que vous deviez en plus payer des réparations ?

L’assurance est donc primordiale et mieux vous protégez votre habitat, moins vous payez d’assurance et donc plus vous économisez ! Les portes et les fenêtres constituent deux des principaux points de vulnérabilité soulignés par les assurances. Avec un système d’alarme et de télésurveillance, vous réduisez considérablement les risques d’intrusion. Le coût de votre assurance peut ainsi être diminué. Attention toutefois, la réduction de l’assurance habitation n’est pas automatique, même si certains assureurs peuvent faire bénéficier leurs assurés de remises pouvant s’élever à 10% de leur cotisation, voire supprimer la franchise habitation en cas de vol (il faut alors que le système de sécurité soit en marche lors de l’infraction).

Alors non seulement vous êtes plus sécurisés, mais en plus vous pouvez réaliser des économies… que demander de mieux ?

Emile

En me promenant sur le web j’ai trouvé cette infographie qui traite des soucis de sécurité des Américains. Je vais en décortiquer les informations principales avant de vous laisser juger par vous même de l’importance qu’accordent les Américains à leur sécurité.

Notons déjà qu’en 2011 les Américains ne se sont jamais autant souciés de leur sécurité. La préoccupation de 70% de la population des Etats-Unis est de sécuriser ses informations personnelles. Ensuite viennent, pour plus de 65% des gens, la sécurité de leur carte bancaire et la sécurité nationale. Seuls 29,6% d’entre eux craignent pour leur sécurité personnelle, après les paiements par internet, les obligations financières et les attaques de virus informatiques.

L’intérêt pour la sécurité sur internet est croissant avec une hausse de 35,1% de 2009 à 2010. La crainte d’une attaque terroriste sur des infrastructures de transports, pétrolières ou les locaux concentrant une forte population avoisine les 60%.

Pour finir, des questions de sécurité financière inquiètent quasiment la moitié de la population américaine.

Sont-ce les mêmes questions de sécurité qui vous habitent en tant que citoyens français et européens ?

Voici à présent l’infographie en question :
(Lire la suite…)