La sécurité des jouets

Par Emile le 29 novembre 2013

0 commentaire
Ours_Noel

L’heure des achats de Noël a sonné ! Mais avant de vous lancer dans la quête DU cadeau idéal pour votre ou vos enfant(s), voici quelques informations importantes qui vous guideront dans vos choix !

Vigilance avant l’achat

Choisissez des jouets adaptés à l’âge de l’enfant, à ses aptitudes et capacités. Soyez particulièrement vigilant pour les très jeunes enfants, les jouets présentant des dangers pour eux sont signalés grâce au symbole d’interdiction aux enfants de 0 à 3 ans (voir ci-contre).Symbole 0 3 ans2 La sécurité des jouets

N’achetez jamais à un enfant de moins de 3 ans des jouets comportant de petits éléments détachables.

Vérifiez que le jouet bénéficie du marquage CE. En l’apposant sur le jouet, le fabricant certifie qu’il est conforme à l’ensemble des règles de sécurité de l’Union Européenne.

Lisez attentivement les consignes d’utilisation mentionnées par le fabricant. Par exemple : (Lire la suite…)

Baignade

Après une série d’accidents de baignade ces dernières semaines, il est important de rappeler les précautions et réflexes à adopter pour se baigner en toute sécurité.

Choisissez minutieusement votre lieu de baignade

En piscine, à la mer, au bord d’un lac… privilégiez toujours des zones de baignades surveillées. Si vous vous baignez dans un lieu qui ne vous est pas familier, n’hésitez pas à vous renseigner sur la nature des vagues, des courants et des marées.

A la plage, respectez les consignes de sécurité signalées par les drapeaux de baignade :

  • Drapeau vert : baignade surveillée, absence de danger particulier
  • Drapeau jaune : baignade dangereuse mais surveillée
  • Drapeau rouge : la baignade est interdite.

Restez vigilent au fil de la journée, car les conditions de baignade peuvent se dégrader très rapidement. (Lire la suite…)

Enfants_accidents_domestiques_2

Un accident domestique se produit en France toutes les 3 minutes. Il s’agit de la troisième cause de mortalité en France, loin devant l’insécurité routière… Malgré ce constat alarmant, une étude* vient de révéler que les Français sous-estiment encore très largement les dangers liés aux accidents domestiques.

Voici quelques données que j’ai relevées dans cette étude :

  • Les accidents de la vie courante** sont souvent confondus avec les accidents de la route.
  • Le niveau de dangerosité des pièces de la maison est mal évalué : 22% des répondants pensent qu’aucune des pièces de la maison ne présente de danger potentiel. Autre chiffre significatif : seulement 7% des répondants pensent que le salon est une pièce dangereuse, alors que 21% des accidents domestiques s’y produisent.
  • Le profil des personnes à risque est méconnu. En effet, les répondants identifient en premier lieu les enfants en bas âge (87%), alors que les premières victimes sont les seniors.
  • 72% des répondants affirment que la personne responsable de la prévention au sein du foyer est la femme.

Toujours d’après cette étude, 1 Français sur 5 ne connait pas le numéro d’appel d’urgence des pompiers… 1 sur 4 ne sait pas comment appeler la police ou le SAMU…

Je vous propose donc un petit rappel :

  • Le 15 : pour appeler le SAMU
  • Le 17 : police-secours
  • Le 18 : les pompiers
  • Le 112 : numéro d’appel d’urgence européen
  • Le 01 40 05 48 48 : centre anti-poison

Chaque minute compte en cas d’accident domestique, il est donc vital de bien connaître ces numéros. N’hésitez pas à les enregistrer dans votre téléphone.

La connaissance de ces dangers et des moyens efficaces pour les prévenir est primordiale pour lutter contre ce fléau. Je vous invite donc à lire ou relire mes anciens articles sur les accidents domestiques.

Bonne lecture et à bientôt pour un prochain billet.

Emile

* Etude sur la perception des accidents de la vie courante réalisée par l’association Gema Prévention et Opinion Way.
** Les accidents de la vie courante (AvVC)  englobent les accidents domestiques, les accidents survenant à l’extérieur, les accidents de loisirs et les accidents de vacances

vol_voiture

Si le nombre de vols de véhicules à moteur est en baisse constante depuis quelques années (-30% en 5 ans*), les méthodes de vol sont quant à elles de plus en plus sophistiquées. Vol à la roulotte, home-jacking, car-jacking… les méthodes sont aujourd’hui nombreuses.
Pour s’en protéger, voici quelques recommandations très simples permettant de diminuer les risques d’être victime d’un vol de véhicule.

  • Ne simplifiez pas la vie aux voleurs : ne laissez jamais les papiers (carte grise, attestation d’assurance…) dans le véhicule. Dans le même ordre d’idée, ne cachez pas un double des clés dans l’habitacle.
  • Ne confiez jamais vos clés à un inconnu, il est très facile et très rapide de les reproduire.
  • Ne quittez jamais votre véhicule en laissant votre moteur en marche ou les clés sur le contact, même pour quelques instants !
  • Lorsque vous sortez du véhicule, veillez à bien fermer les vitres et à verrouiller les portes et le coffre.
  • Ne laissez jamais des affaires personnelles dans le véhicule (sac, téléphone, veste ou lunettes…) afin de ne pas tenter un éventuel malfaiteur.
  • Lorsque vous vous garez, essayez de privilégier une place de stationnement éclairée, dans un lieu de passage. Avant de sortir du véhicule, enclenchez le blocage de direction.
  • Chez vous, garez votre véhicule à l’intérieur d’un garage, si vous en avez un, et fermez-le à clé.
  • Faites installer une alarme antivol, si elle n’est pas proposée de série dans le véhicule. Il existe également d’autres systèmes antivol, souvent réservés aux véhicules haut-de-gamme ou transportant des biens de valeur, tels que le coupe-circuit à distance, l’antidémarrage électronique ou la balise GPS (permettant une géolocalisation en cas de vol).

Outre ces mesures de prévention propres au véhicule, soyez également vigilant lorsque vous êtes chez vous. Dans le cas du home-jacking, par exemple, le voleur introduit dans une habitation pour dérober les clés du véhicule et le voler.

Aussi, la mesure la plus élémentaire consiste bien entendu à fermer systématiquement sa porte à clés. Ne laissez pas vos clés (ainsi que les doubles) à la portée de tous, comme par exemple sur le meuble de l’entrée ou accrochées à un porte-clés.
Enfin, en optant pour un système d’alarme et de télésurveillance, votre domicile et votre seront protégés contre les intrusions. Le saviez-vous ? Votre système peut être paramétré pour fonctionner la nuit en mode partiel. Vous serez ainsi protégé pendant votre sommeil !

Emile

* Source : enquêtes «Cadre de vie et sécurité » INSEE – ONDRP 2007 à 2012

Source image

 

Etiquette-pneu

Une nouvelle réglementation européenne concernant l’étiquetage des pneus est entrée en vigueur le 1er novembre 2012.
Elle a pour objectif d’aider le consommateur a mieux choisir ses pneus, d’améliorer la sécurité routière et de réduire les nuisances environnementales.

L’affichage de cette étiquette est dorénavant obligatoire pour tous les pneus de voitures, d’utilitaires et de poids lourds, fabriqués depuis le 1er juillet 2012 .
Sur le même modèle que l’étiquetage des appareils ménagers, cette étiquette informe désormais les consommateurs sur les performances sécuritaires et énergétiques des pneumatiques.

Mais à quoi correspondent les 3 évaluations présentées sur cette étiquette ?

(Lire la suite…)

Hand over keyboard

Le 28 janvier dernier a eu lieu la 7ème édition de la Journée de la Protection des Données, organisée par l’Union Européenne. A cette occasion, de nombreuses organisations (telles que la CNIL, Internet Sans Craintes…) ont publié leurs recommandations pour nous permettre de protéger nos données personnelles.
En effet, que ce soit en surfant sur internet, en consultant une messagerie en ligne ou en utilisant les réseaux sociaux, nous communiquons à notre insu un grand nombre d’informations personnelles.

Découvrons donc ensemble les bonnes pratiques pour protéger notre vie privée sur internet.

Si vous surfez sur internet depuis un ordinateur qui n’est pas le vôtre, déconnectez-vous systématiquement de tous vos comptes (messagerie, réseaux sociaux, compte client sur un site marchand…) avant de partir.

Créez des mots de passe « compliqués » en utilisant aussi bien des chiffres, des lettres et des caractères spéciaux. Pensez à les modifier régulièrement.

Vous utilisez une connexion wifi ? Sécurisez-la afin d’empêcher un utilisateur malintentionné d’utiliser votre réseau. Changez le mot de passe proposé par défaut. Dans les paramètres de configuration, choisissez le mode de cryptage WPA/WPA2.

Renseignez un formulaire sur internet uniquement si cela est vraiment nécessaire. Ne remplissez que les champs obligatoires, ils sont en général signalés par un astérisque. (Lire la suite…)

sports_hiver

La saison des sports d’hiver a démarré depuis quelques semaines, et comme chaque année environ 8 millions de pratiquants se retrouveront sur les pentes enneigées françaises pour profiter des plaisirs de la glisse.
Cette saison battra son plein au moment des vacances d’hiver, il nous reste donc encore quelques semaines pour bien nous préparer. Alors si comme moi vous voulez profiter des sports d’hiver en toute sécurité, voyons ensemble les bons réflexes à adopter.

Bien vous préparer avant de partir

Avant de partir aux sports d’hiver, il est important que vous vous prépariez physiquement quelques semaines à l’avance. Pour cela, vous pouvez faire de la marche, de la natation, du vélo…. Cette petite « mise en jambe » réhabituera votre corps à l’effort et vous évitera certains accidents typiques des sports de neige.

Faites vérifier votre équipement par un professionnel, notamment pour ajuster le réglage de vos fixations ou pour vérifier que votre matériel est bien à votre taille. Un professionnel saura vous conseiller sur l’équipement de protection à porter en fonction du sport de glisse que vous pratiquez (casque pour les enfants mais également pour les adultes, protège-poignets pour les snowboarders…). (Lire la suite…)

Noel

Les fêtes de fin d’année approchent à grands pas, nos maisons vont commencer à se parer de décorations aussi bien intérieures qu’extérieures. Afin de pouvoir profiter pleinement de cette période privilégiée, voyons ensemble les règles élémentaires de sécurité pour installer vos décorations de Noël.

Les décorations extérieures

A l’occasion de Noël, beaucoup de personnes rivalisent d’imagination et d’originalité pour décorer leur jardin ou leurs fenêtres. Et pour garantir l’émerveillement des petits et des grands, la lumière est souvent primordiale ! Mais attention, pour profiter pleinement du spectacle, il est impératif de réaliser une installation électrique dans les règles de l’art.

  • Utilisez des décorations lumineuses prévues pour un usage en extérieur (résistance au froid, à la neige et à l’eau). Avant de les installer (notamment si vous les réutilisez d’une année à l’autre), vérifiez qu’elles soient en excellent état.
  • Il en est de même pour les rallonges électriques : elles doivent être conçues pour une utilisation extérieure, et ne doivent pas être endommagées.
  • Tout votre équipement électrique doit être conforme aux normes CE en vigueur.
  • Raccordez votre installation à une prise électrique extérieure. Pour éviter toute surcharge électrique et sécuriser au mieux votre installation extérieure, faites appel à un électricien pour qu’il vous installe un circuit additionnel.
  • L’installation doit se faire dans des conditions optimales, en plein jour et au calme. Si vous avez besoin d’une échelle, demandez l’aide d’une autre personne qui la tiendra. Si vous devez monter sur le toit, vérifiez auparavant qu’il n’est pas enneigé ou givré.
  • Pensez enfin à fixer solidement vos décorations : à cette période de l’année, la météo n’est pas clémente !

Votre décoration extérieure est en place ? Testez-la ! Si votre disjoncteur saute, vous devrez retirer quelques décorations ou faire appel à un professionnel pour sécuriser l’installation électrique. (Lire la suite…)

CNI

Un récent sondage* révèle que 8% des Français, soit environ 400 000 personnes, déclarent avoir déjà été victimes d’une usurpation d’identité au cours des 10 dernières années. Ce chiffre a doublé en 3 ans : en 2009, seuls 4% des Français déclaraient en avoir été victimes…

Cette forme de délinquance consiste à subtiliser les données personnelles d’un individu afin d’effectuer frauduleusement en son nom des opérations commerciales ou financières, de commettre un délit, de percevoir des indemnités…. Il suffit à un fraudeur de récupérer vos nom, prénom, date et lieu de naissance pour reconstituer ou accéder à des informations plus complètes et sensibles (numéro de sécurité sociale, extrait d’acte de naissance…) et ainsi réussir à usurper votre identité.
La protection de vos données personnelles devient donc primordiale, voyons comment les protéger au mieux.

A la maison

  • Conservez toutes vos données personnelles (pièces d’identité, cartes bancaires…) dans un endroit sûr et sécurisé.
  • Protégez et surveillez votre boîte aux lettres. Si vous recevez des courriers ou factures inhabituels, ou au contraire si vous n’en recevez plus, contactez immédiatement l’organisme en question pour vous assurer que tout est bien en ordre.
  • Si vous devez déménager, faites suivre votre courrier à votre nouvelle adresse durant une période suffisamment longue pour vous permettre de faire tous les changements d’adresse nécessaires (administration, employeur, banque…)
  • Votre poubelle représente une mine d’informations pour les fraudeurs ! N’y jetez pas de documents contenant des informations personnelles sans les détruire : reçus de carte bancaire, relevés de compte, factures, …
  • Vérifiez vos relevés bancaires dès leur réception afin de signaler le plus tôt possible toute anomalie. (Lire la suite…)
jardin_travaux_automne

Comme nous l’avons déjà vu la semaine dernière, les travaux ne manquent dans votre maison afin de bien la préparer pour l’hiver. Mais en parallèle, n’oubliez pas votre jardin : là aussi, des aménagements et vérifications s’imposent pour passer sereinement l’hiver. Voyons ensemble comment faire !

Taillez vos arbres et arbustes

L’automne s’installe petit à petit, il est temps d’effectuer un grand ménage dans votre jardin. Tailler, couper, arracher… faites-le dans les règles de l’art et en étant bien équipé pour ne pas vous blesser.
Pour cela, travaillez toujours avec des gants, portez des vêtements longs et des chaussures fermées (voire des chaussures de sécurité), un casque et des lunettes de protection. (Lire la suite…)

Page 1 sur 712345Dernière page »