Sécurité routière : les mauvaises habitudes des Européens

Par Emile le 28 février 2014

0 commentaire
Conducteur

Une étude parue récemment dévoile le comportement et les mauvaises habitudes des Européens au volant. Afin d’établir ce baromètre européen de la conduite responsable, 7000 automobilistes de sept pays (Allemagne, Belgique, Espagne, France, Grande-Bretagne, Italie et Suède) ont été interrogés sur leurs habitudes au volant. Si l’ensemble des personnes interrogées s’estime être « bon conducteur » et s’accorde la note moyenne de 7,8/10, chaque pays a ses propres spécificités et ses défauts.

Il y a tout d’abord de nombreux points communs parmi tous les sondés. Ainsi, « la conduite sous l’emprise d’alcool et de stupéfiants » est considérée comme la première cause des accidents mortels sur les routes. Sauf pour les Britanniques qui placent « l’inattention » en première position, suivi par « la vitesse excessive ».

Le conducteur suédois est responsable, bonnet d’âne pour le conducteur italien…

Pour les répondants, le conducteur modèle est suédois : en effet, 47% estiment que la Suède est le pays où les conducteurs sont le plus responsables. Viennent ensuite l’Allemagne et la Belgique.
A l’inverse, les conducteurs les plus irresponsables sont à l’unanimité les Italiens. D’ailleurs 71% des Italiens se définissent eux-mêmes comme tels !

Chaque nationalité a ses mauvaises habitudes

35% des Italiens oublient parfois d’attacher leur ceinture, ils sont autant à envoyer et/ou lire des SMS en conduisant.
63% des Espagnols avouent klaxonner de façon intempestive les conducteurs qui les énervent, loin devant les Suédois (33%) et des Italiens (29%).
56% des conducteurs belges ont la mauvaise habitude de circuler sur autoroute sur la voie du milieu (alors que la voie de droite est libre). 25% déclarent également prendre le volant en « étant au-dessus de la limite d’alcool autorisée, sans pour autant ressentir les effets de l’alcool ».
71% des Allemands et des Suédois avouent qu’ils ne respectent pas toujours les distances de sécurité. 46% des Suédois disent téléphoner au volant sans kit mains libres.
En Grande-Bretagne, 89% des conducteurs déclarent dépasser de quelques kilomètres/heure la vitesse autorisée. Tout comme les conducteurs français !

Les travers du conducteur français

67% des automobilistes français ont tendance à injurier un autre conducteur, 88% déclarent avoir peur du comportement agressif d’un autre conducteur.

A la lecture de cette enquête, il est donc important de rester vigilant aux règles élémentaires de sécurité, d’autant plus en cette période de grands chassés-croisés sur la route des vacances d’hiver.

Bonne conduite à tous

Emile

Source : Baromètre européen de la conduite responsable, étude Ipsos pour la Fondation Vinci (février 2014).
Photo