La sécurité des jouets

Par Emile le 29 novembre 2013

0 commentaire
Ours_Noel

L’heure des achats de Noël a sonné ! Mais avant de vous lancer dans la quête DU cadeau idéal pour votre ou vos enfant(s), voici quelques informations importantes qui vous guideront dans vos choix !

Vigilance avant l’achat

Choisissez des jouets adaptés à l’âge de l’enfant, à ses aptitudes et capacités. Soyez particulièrement vigilant pour les très jeunes enfants, les jouets présentant des dangers pour eux sont signalés grâce au symbole d’interdiction aux enfants de 0 à 3 ans (voir ci-contre).Symbole 0 3 ans2 La sécurité des jouets

N’achetez jamais à un enfant de moins de 3 ans des jouets comportant de petits éléments détachables.

Vérifiez que le jouet bénéficie du marquage CE. En l’apposant sur le jouet, le fabricant certifie qu’il est conforme à l’ensemble des règles de sécurité de l’Union Européenne.

Lisez attentivement les consignes d’utilisation mentionnées par le fabricant. Par exemple :

  • Attention ! Ne convient pas aux enfants de moins de 36 mois (3 ans) : cet avertissement accompagne généralement le symbole déjà mentionné plus haut dans l’article.
  • Attention ! Ne doit pas être utilisé par des enfants de plus de 36 mois : cet avertissement est destiné à des jouets ne supportant, par exemple, le poids d’un enfant plus âgé (porteur, chariot de marche …).
  • Attention ! Il convient de porter un équipement de protection. Interdit aux enfants de moins de 20 kg : cet avertissement est apposé sur les vélos, trottinettes, skate-board ou patins à roulettes.
  • Attention ! Pour éviter tout risque d’enchevêtrement, retirez ce jouet lorsque l’enfant commence à se relever sur les mains et les genoux : ceci accompagne généralement les mobiles destinés à être suspendus au-dessus d’un berceau, d’un parc ou d’une poussette à l’aide de fils, cordes, élastiques ou sangles.
  • Attention ! À utiliser sous la surveillance d’un adulte : cette mention recommande une vigilance encore plus grande de la part des parents et s’applique

- pour les jouets dits d’imitation : ils sont souvent le modèle réduit d’un appareil destiné aux adultes (fer à repasser, …).

- pour les jouets permettant des expérimentations chimiques (boîtes d’expériences, atelier miniature de céramiste, d’émailleur, de photographe…). L’adulte doit veiller à respecter l’âge minimum recommandé par le fabricant, il doit lire attentivement la notice (notamment concernant les substances présentes et les mesures à prendre en cas d’accident ou de mauvaise manipulation).

- pour les jouets nautiques, utilisés en eau peu profonde où l’enfant a pied.

- pour les jouets « surprise » contenus dans les denrées alimentaires.

Si vous êtes adepte des jouets vintage ou d’occasion, soignez prudent avant de l’offrir à un enfant. Les normes de sécurité évoluent au fil des années, vérifiez également son état d’usure.

Vigilance après l’achat

Il est important de lire attentivement les notices de montage ou d’assemblage des jouets, celles-ci doivent être scrupuleusement suivies.

Jetez les emballages, mais conservez toujours les notices.

Accompagnez les enfants dans leurs premiers temps de jeu pour vérifier qu’ils utilisent le jouet correctement, que celui-ci est effectivement bien adapté à leur tranche d’âge. S’il s’agit d’un jouet d’extérieur (vélo, patins…), la vigilance doit être permanente !

Vérifiez régulièrement l’état du jouet, n’hésitez pas à le retirer s’il peut présenter un danger pour l’enfant.

Après ces quelques conseils, je vous souhaite de bons préparatifs de Noël !

Tranquille Emile

Sources : DGDDRFCommission EuropéenneImage