Feu

En France, un incendie domestique se déclare toutes les 2 minutes*. Je vous propose donc de lire, ou relire, les consignes et gestes simples de prévention pour vous en protéger.

  • Équipez votre domicile d’un détecteur de fumée. N’oubliez pas : l’installation d’au moins 1 détecteur de fumée, répondant aux normes en vigueur, sera obligatoire dans chaque lieu d’habitation d’ici mars 2015 (loi n°2010-238 du 9 mars 2010) !
    Vous pouvez opter pour un détecteur de fumée télésurveillé, c’est-à-dire relié à un système d’alarme et à un centre de télésurveillance. Vous renforcez ainsi la sécurité de vos biens et de vos proches.
  • Faites vérifier vos installations électriques par un professionnel, surtout si elles ont plus de 20 ans. Votre installation électrique doit être sécurisée : pour cela, ne surchargez pas les prises, évitez de les laisser trop longtemps en veille…
  • Faites contrôler votre système de chauffage et ramoner vos conduits d’évacuation et de cheminée tous les ans.Entretenez vos appareils électriques et soyez vigilant lors de leur utilisation. Évitez de les faire fonctionner la nuit ou en votre absence.
  • Attention aux produits inflammables ! Ils doivent être stockés dans un lieu sec, loin de toute source de chaleur et hors de la portée des enfants.
  • Prenez garde aux bougies : lorsque vous les allumez, elles doivent être posées sur un support stable, hors de la portée des enfants et loin des produits inflammables. Eteignez-les avant de quitter la pièce ou votre domicile.
  • Les allumettes et briquets doivent être hors de portée des enfants.
  • Ne laissez pas une casserole ou un plat sur le feu sans surveillance.
  • Éteignez soigneusement les cigarettes, ne fumez pas au lit.
  • Équipez votre domicile d’un extincteur.
  • Il est important de connaître les numéros d’appel d’urgence en cas d’incendie : le 18 pour appeler les pompiers ou le 112 (appel d’urgence européen). Le 112 est valable dans tous les pays de l’Union Européenne, il fonctionne depuis tout type de téléphone (téléphone portable, ligne téléphonique fixe classique, ligne téléphonique fournie par un fournisseur d’accès internet, cabine…).
    Programmez-les sur votre téléphone portable (en cas de coupure électrique, certains téléphones fixes ou sans fil ne fonctionnent plus).Enfin, si vous disposez d’un forfait bloqué pour votre téléphone mobile, sachez que ces numéros fonctionnent même si vous n’avez plus de crédit.

Emile

* Source : Ministère du Logement.

Source de l’image