10reflexes_sport

J’ai envie de vous parler aujourd’hui d’une initiative très intéressante menée conjointement par le Club des Cardiologues du Sport et les Ministères de la Sante et des Sports. Si la pratique d’un sport est vivement recommandée pour la santé, on dénombre malheureusement chaque année 1200 à 1500 décès dus à un accident cardiaque lors de la pratique d’un sport.

Aussi, pour informer les sportifs de tout niveau des précautions élémentaires à prendre pour préserver leur santé, la campagne nationale de prévention « Le sport, c’est la santé, 10 réflexes en or pour la préserver » a été lancée.

Elle repose sur 3 principes très simples :

  • Faire attention à sa santé
  • Respecter certaines consignes élémentaires lors de la pratique d’un sport
  • Surveiller les signes anormaux et aller consulter un médecin le cas-échéant.

Découvrons ces 10 règles.

1/ Signalez à votre médecin toute douleur dans la poitrine ou essoufflement anormal survenant lors de l’effort.

2/ Signalez à votre médecin toute palpitation cardiaque survenant à l’effort ou juste après l’effort.

3/ Signalez à votre médecin tout malaise survenant à l’effort ou juste après.

Ces 3 premiers réflexes doivent être appliqués quels que soient votre âge, votre niveau d’entraînement ou les résultats d’un précédent bilan cardiaque. (Lire la suite…)

vol_voiture

Si le nombre de vols de véhicules à moteur est en baisse constante depuis quelques années (-30% en 5 ans*), les méthodes de vol sont quant à elles de plus en plus sophistiquées. Vol à la roulotte, home-jacking, car-jacking… les méthodes sont aujourd’hui nombreuses.
Pour s’en protéger, voici quelques recommandations très simples permettant de diminuer les risques d’être victime d’un vol de véhicule.

  • Ne simplifiez pas la vie aux voleurs : ne laissez jamais les papiers (carte grise, attestation d’assurance…) dans le véhicule. Dans le même ordre d’idée, ne cachez pas un double des clés dans l’habitacle.
  • Ne confiez jamais vos clés à un inconnu, il est très facile et très rapide de les reproduire.
  • Ne quittez jamais votre véhicule en laissant votre moteur en marche ou les clés sur le contact, même pour quelques instants !
  • Lorsque vous sortez du véhicule, veillez à bien fermer les vitres et à verrouiller les portes et le coffre.
  • Ne laissez jamais des affaires personnelles dans le véhicule (sac, téléphone, veste ou lunettes…) afin de ne pas tenter un éventuel malfaiteur.
  • Lorsque vous vous garez, essayez de privilégier une place de stationnement éclairée, dans un lieu de passage. Avant de sortir du véhicule, enclenchez le blocage de direction.
  • Chez vous, garez votre véhicule à l’intérieur d’un garage, si vous en avez un, et fermez-le à clé.
  • Faites installer une alarme antivol, si elle n’est pas proposée de série dans le véhicule. Il existe également d’autres systèmes antivol, souvent réservés aux véhicules haut-de-gamme ou transportant des biens de valeur, tels que le coupe-circuit à distance, l’antidémarrage électronique ou la balise GPS (permettant une géolocalisation en cas de vol).

Outre ces mesures de prévention propres au véhicule, soyez également vigilant lorsque vous êtes chez vous. Dans le cas du home-jacking, par exemple, le voleur introduit dans une habitation pour dérober les clés du véhicule et le voler.

Aussi, la mesure la plus élémentaire consiste bien entendu à fermer systématiquement sa porte à clés. Ne laissez pas vos clés (ainsi que les doubles) à la portée de tous, comme par exemple sur le meuble de l’entrée ou accrochées à un porte-clés.
Enfin, en optant pour un système d’alarme et de télésurveillance, votre domicile et votre seront protégés contre les intrusions. Le saviez-vous ? Votre système peut être paramétré pour fonctionner la nuit en mode partiel. Vous serez ainsi protégé pendant votre sommeil !

Emile

* Source : enquêtes «Cadre de vie et sécurité » INSEE – ONDRP 2007 à 2012

Source image

 

journee_femme

C’est aujourd’hui la Journée Internationale de la Femme, et à cette occasion j’ai envie de faire rimer « femmes » et « sécurité ». Et une annonce de la Préfecture de Police de Paris va me permettre de tordre le cou à l’une des plus vieilles idées reçues sur la gente féminine : non, les femmes ne sont pas plus dangereuses au volant que les hommes !

Statistiques à l’appui*, la Préfecture de Police de Paris a annoncé qu’en 2012, les hommes étaient responsables de 75% des accidents de la circulation dans la capitale. Et d’ajouter dans sa lettre hebdomadaire d’informations PPRama (datée du 6 mars 2013) que « si les hommes conduisaient comme les femmes, il y aurait donc moins de victimes sur nos routes ».

Toujours selon la Préfecture de Police de Paris, il existe de grandes disparités entre hommes et femmes selon les causes d’accident :

  • Lorsque l’alcool est en cause, les hommes sont responsables dans 89% des cas
  • La vitesse : les hommes sont responsables dans 72% des cas
  • Les stupéfiants : 91% des accidents sont dus à des hommes.

(Lire la suite…)