Accidents_domestiques

Chaque année, en France, près de 500 enfants décèdent à la suite d’un accident domestique… Pour lutter contre ce phénomène alarmant, une campagne nationale de prévention vient d’être lancée dans les écoles maternelles. Un kit de jeu pédagogique va être distribué aux enfants âgés de 3 à 6 ans pour les sensibiliser à ces risques.
Mais en parallèle, nous devons tous, au quotidien, appliquer des gestes simples de prévention pour protéger nos enfants. Pour vous les rappeler, je vais m’appuyer sur l’infographie ci-contre, réalisée par le quotidien Le Figaro, illustrant la répartition des accidents domestiques, pièce par pièce.

La cuisine est la pièce la plus dangereuse de la maison, avec plus de 15% des accidents domestiques.
Soyez donc particulièrement vigilant en mettant tous les produits d’entretien hors de la portée des enfants, de préférence dans un endroit en hauteur et fermé à clé (ou bloqué à l’aide de bloques-portes).
Attention également aux brûlures : un enfant peut se brûler en buvant ou en renversant un récipient contenant un liquide trop chaud. Pour y remédier, veillez à ne pas dépasser aucun manche de casserole de la plaque de cuisson ; ne vous approchez pas d’un enfant si vous avez en main un récipient avec un liquide chaud.
Les appareils électriques sont également la cause de brûlure (porte de four, fer à repasser…) et d’électrocution. Débranchez-le après leur utilisation et apprenez à vos enfants à s’en méfier.
Dans l’un des précédents articles, j’ai déjà eu l’occasion de vous parler de tous les dangers de la cuisine, je vous encourage à le (re)lire. (Lire la suite…)

Etiquette-pneu

Une nouvelle réglementation européenne concernant l’étiquetage des pneus est entrée en vigueur le 1er novembre 2012.
Elle a pour objectif d’aider le consommateur a mieux choisir ses pneus, d’améliorer la sécurité routière et de réduire les nuisances environnementales.

L’affichage de cette étiquette est dorénavant obligatoire pour tous les pneus de voitures, d’utilitaires et de poids lourds, fabriqués depuis le 1er juillet 2012 .
Sur le même modèle que l’étiquetage des appareils ménagers, cette étiquette informe désormais les consommateurs sur les performances sécuritaires et énergétiques des pneumatiques.

Mais à quoi correspondent les 3 évaluations présentées sur cette étiquette ?

(Lire la suite…)