maison_automne

Si vous ne l’avez pas déjà fait, il est grand temps de préparer votre maison à affronter les rudesses de l’hiver. Que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur de votre domicile, quelques petits travaux s’imposent pour vous permettre de passer l’hiver au chaud, en toute sécurité.

Entretien de votre système de chauffage

Quel que soit votre mode de chauffage, vous devez procéder à l’entretien annuel de votre système de chauffage avant de le remettre en marche. Mal entretenu, un appareil de chauffage peut notamment causer des intoxications au monoxyde de carbone.

Si vous êtes équipé d’une chaudière (gaz, bois, charbon, fioul ou multicombustible), l’entretien annuel est obligatoire et doit être effectué par un professionnel. Il en va de votre sécurité ! De plus, une chaudière régulièrement entretenue aura une meilleure longévité et sera plus économe en énergie.

Si vous êtes équipé d’une cheminée ou d’un poêle, c’est le moment de faire ramoner votre installation. En nettoyant le conduit des résidus et déchets de combustion, vous permettrez un bonne évacuation de la fumée et des gaz et éviterez ainsi les risques d’incendie ou d’intoxication.

Pensez également à vérifier votre système d’aération, à nettoyer vos radiateurs et à les désencombrer avant de les remettre en marche. (Lire la suite…)

Ordinateur

Sites de vente en ligne, réseaux sociaux, messageries en ligne…. Impossible aujourd’hui de surfer sur internet sans avoir à créer et gérer des comptes utilisateurs nécessitant un accès sécurisé par des mots de passe. Pour éviter le piratage de ces données sensibles, il est donc très important de bien choisir ses mots de passe pour qu’une tierce personne ne les devine pas facilement, ou pour qu’ils ne soient pas piratés par des personnes malintentionnées.

Voyons donc ensemble comment choisir et gérer vos mots de passe internet en toute sécurité.

Ce qu’il ne faut surtout pas faire

Il n’y a pas de recette infaillible pour choisir un mot de passe parfaitement sécurisé. Cependant, il y a des écueils dans lesquels il ne faut pas tomber pour faciliter le piratage de vos comptes.

  • Évitez les mots de passe communs tels que « password », ou composés de suite(s) linéaire(s) tels que « 123456 » ou « abc123 »*.
    N’utilisez pas non plus des informations personnelles telles que votre date de naissance, nom et prénom….
    S’ils sont pratiques et facilement mémorisables pour vous, ils présentent un niveau de sécurité insuffisant.N’utilisez surtout pas un même mot de passe pour tous vos accès sécurisés.

 

  • N’écrivez pas la liste de vos mots clés sur un support aisément consultable (un papier ou un cahier stocké dans votre bureau ou à proximité de l’ordinateur, un fichier unique dans votre ordinateur …).

 

  • Configurez vos navigateurs internet pour qu’ils ne les mémorisent pas.

Conseils pour bien choisir ses mots de passe (Lire la suite…)

Sécuriser vos balcons et fenêtres

Par Emile le 13 septembre 2012

0 commentaire
Securite_fenetre_balcon

Environ 250 enfants sont victimes chaque année d’une défenestration : l’enfant échappe à la surveillance de l’adulte, accède à la fenêtre ou au balcon en grimpant parfois sur un meuble ou un objet placé à proximité, et c’est la chute !
Afin de limiter ces risques, découvrons ensemble comment sécuriser ces ouvertures vers l’extérieur de l’habitation.

Consignes de sécurité et bonnes pratiques

Je vous propose ici quelques gestes simples de prévention qui vous permettront d’éviter les risques de défenestration.

  • Si vous n’êtes pas équipé d’un dispositif de sécurité sur vos fenêtres et portes-fenêtres, refermez-les toujours lorsqu’un enfant est présent dans la pièce ou à proximité.
  • Ne placez aucun meuble (lit, chaise, commode….) à proximité d’une fenêtre : l’enfant pourrait y grimper et ainsi accéder facilement à la fenêtre.
  • Ne laissez jamais un enfant seul sur un balcon ou une terrasse, il doit toujours être sous la surveillance active d’un adulte. Un simple pot de fleurs ou un meuble suffisent à l’enfant pour grimper et chuter.
  • Enfin, restez toujours vigilant ! Les enfants, surtout les plus jeunes, ont une curiosité insatiable. (Lire la suite…)
photo_numerique

Vous avez profité de vos vacances pour photographier votre famille sous toutes les coutures ? Vous êtes fan de photo et aimez photographier tout ce qui vous entoure ? Tous ces petits moments de vie que vous avez croqués et immortalisés sur des photos numériques ont une valeur sentimentale et affective qui nécessite que vous portiez une attention toute particulière à leur conservation. Comment réagiriez-vous si vous deviez les perdre définitivement ?

Voyons donc dans cet article les bonnes pratiques pour stocker et archiver vos photos numériques en toute sécurité.

Pourquoi faut-il sauvegarder ses photos ?

Vous n’êtes jamais à l’abri d’un incident qui vous ferait perdre définitivement vos photos. En effet, il existe deux types de risques relativement courants :

  • Le support sur lequel vous stockez vos photos est défaillant : aucun support n’est infaillible, vous n’êtes jamais à l’abri d’un ordinateur qui « crashe » (à la suite, par exemple, d’une surtension électrique) ou d’un disque dur externe qui tombe en panne.
  • Le lieu où sont stockées vos données est victime d’un incendie, dégât des eaux, cambriolage….

Tous ces aléas du quotidien doivent donc vous inciter à redoubler de prudence et de vigilance et à mettre en place des procédures de sauvegarde fiables.

Comment les archiver en toute sécurité ?

Afin de minimiser les risques de perte, je vous recommande donc de suivre ces conseils :

  • Multipliez les copies de vos photos originales sur au moins 2 ou 3 supports de stockage différents
  • Si vous privilégiez des supports de sauvegarde électriques (tel qu’un disque dur externe par exemple), pensez à le protéger des risques électriques via un l’installation d’un onduleur ou en le débranchant du réseau électrique en dehors de son utilisation pour les sauvegardes
  • Diversifiez les lieux de stockage : ne gardez pas toutes les copies au même endroit.
    (Lire la suite…)