Picto-danger-securite_150px

L’électricité est omniprésente dans toutes les pièces de la maison, elle représente à ce titre un danger réel pour tous les membres de la famille et en particulier pour les enfants.
Le danger électrique est présent partout où le courant passe : dans les prises et fils électriques, les interrupteurs, les appareils électriques.
La sécurité et la prévention doivent donc être une priorité : en adoptant très tôt les bons réflexes et les règles élémentaires de prudence, ces dangers peuvent être évités. Je vous propose de les passer en revue dans cet article.

Quels sont les dangers électriques ?

55% des accidents dus à l’électricité sont des accidents domestiques. Les plus connus sont :

  • l’électrisation : le corps humain est traversé par un courant électrique, qui peut provoquer de graves brûlures et lésions sur tout le chemin de circulation du courant
  • l’électrocution (électrisation mortelle)
  • l’incendie : en France, 80 000 incendies seraient dus à l’électricité sur les 250 000 se produisant chaque année.

Ces accidents ne sont pas toujours dus à une défaillance de l’installation électrique, ils peuvent également être la conséquence de négligences ou d’inattentions. Gardez par exemple toujours à l’esprit que l’eau et l’électricité ne font pas bon ménage ! (Lire la suite…)

Etiquette_Pollution_Interieure

Le saviez-vous ? L’air intérieur est souvent plus pollué que l’air extérieur.
Les sources de cette pollution intérieure sont multiples : tabac, produits d’entretien, humidité, appareils à combustion (cuisine ou chauffage)… et tous les produits de construction et de décoration tels que les peintures et vernis, tapisseries, revêtements de sol, isolants, encens, bougies parfumées.

Ces produits, dits de bricolage et de décoration, dégagent des polluants volatiles qui se dispersent dans l’air intérieur de votre domicile.
Pour vous aider à respirer un air plus sain, ces produits doivent comporter depuis le 1er janvier 2012 une étiquette qui vous indique, simplement, leur niveau d’émission en polluants volatils.

Une étiquette pour vous guider dans vos achats de produits de bricolage

Elle se compose d’un pictogramme et d’une lettre, qui évalue le niveau d’émission de polluants volatils. L’échelle de classe comprend 4 lettres, chacune associée à un code couleur :

  • A+ : niveau très faible d’émission
  • A : niveau faible d’émission
  • B : niveau moyen d’émission
  • C : niveau élevé d’émission.

(Lire la suite…)

Trousse_Secours

La trousse de secours, ou trousse de premiers soins, est un accessoire indispensable qui doit vous permettre de soigner toutes les petites blessures du quotidien.

A la maison, en voiture, en vacances… ayez-la toujours à portée de main pour pouvoir réagir rapidement quand la situation l’impose.

Voici une liste des éléments incontournables qu’elle doit contenir et quelques conseils d’utilisation.

 

Que doit contenir une trousse de secours ?

Voici les éléments de base :

- des gants à usage unique
- une boîte de compresses stériles
- une maille élastique
- une bande de contention
- des pansements adhésifs (de différentes tailles)
- des ciseaux (à bouts ronds, pour plus de sécurité)
- une pince à épiler
- un thermomètre
- une poche réfrigérante
- du sérum physiologique (pour rincer les yeux)
- un coussin hémostatique d’urgence
(Lire la suite…)

Salle de bains

La salle de bains est une pièce regorgeant de dangers pour tous les membres de la famille, et notamment pour les enfants. Glissades et chutes, brûlures, électrocution… pour vous aider à adopter les bons réflexes et prévenir ces accidents, je vous propose quelques conseils.

Glissades et chutes

Equipez-vous de tapis antidérapants que vous disposerez au fond de la baignoire ou de la douche, et à la sortie du bain.

Brûlures

La température idéale d’un bain ou d’une douche est de 37°C. Ayez donc systématiquement le réflexe de vérifier la température avant d’immerger une personne dans l’eau.
Vous pouvez également utiliser un thermomètre de bain, cet accessoire devient indispensable pour préparer le bain d’un bébé ou d’un enfant. Si vous n’en possédez pas, vous pouvez vérifier la température en trempant votre coude dans l’eau.
Investissez dans des accessoires qui éviteront les brûlures au contact des robinets encore chauds, tels que des protège-robinets.

Autre cause possible de brûlure: le sèche-cheveux. Utilisez-le avec parcimonie, ni trop longtemps, ni trop près de la peau.
(Lire la suite…)