enfant-jardin-camion

Les beaux jours reviennent enfin, et avec eux le plaisir de sortir et de profiter de son jardin. Terrain de jeux et d’éveil privilégié pour les enfants, le jardin n’est toutefois pas sans danger pour eux. Voici mes conseils pour en faire un espace de plaisir parfaitement sécurisé.

Clôture

Pour commencer, votre jardin doit être clôturé (et la porte bien fermée) pour éviter qu’un enfant n’accède, par exemple, à la route.

Entretien

Entretenez votre jardin, en prenant toutes les précautions nécessaires : lors de vos travaux de jardinage ou de bricolage, ne gardez pas vos enfants en bas âge à proximité. Ils pourraient se blesser avec des outils. Ceux-ci doivent être soigneusement rangés lorsque vous ne les utilisez plus, dans un endroit hors de la portée des enfants (en hauteur si possible).

Ayez le même réflexe pour des produits tels que l’essence ou l’huile de vos machines, ou encore les engrais.

Si vous deviez utiliser des produits toxiques (insecticides, pesticides), faites-le le soir, quand vous êtes certain que vos enfants ne sortiront plus jouer.

Enfin, les enfants adorent grimper aux arbres… rendez-les vigilant aux risques de chute. Veillez à couper toutes les branches mortes ou potentiellement dangereuses pour limiter ce risque.

Plantes et végétations

(Lire la suite…)

SONY DSC

Comme je vous l’ai déjà expliqué, l’incendie est l’un des dommages les plus courants. Il y a bien sûr des moyens de minimiser le risque d’incendie chez vous, mais, malgré vos précautions, il se peut qu’il s’en déclare un. Vous devez alors réagir vite. En fonction de la nature de l’incendie (regardez la typologie que je vous ai indiquée), vous serez peut-être amené à utiliser l’un des extincteurs que vous aurez eu la précaution de placer à proximité des chambres, de la cuisine et du séjour. De fait, les extincteurs sont des moyens de lutte très efficaces contre un début d’incendie. Mais, au fait, comment utilise-t-on un extincteur ?

Les catégories de feu

Il faut d’abord savoir que les feux se rangent dans 4 grandes catégories :

  • la classe A regroupe les feux de matériaux solides de nature organique, dont la combustion produit des braises (ex : papier, bois, etc.)
  • la classe B rassemble feux de liquides ou de solides liquéfiables (ex : essence, alcool, etc.)
  • la classe C désigne les feux de gaz (ex : gaz de ville, butane, propane, etc.)
  • la classe D correspond aux feux de métaux (ex : sodium, magnésium, aluminium…)

L’extincteur que vous allez acheter ou que vous possédez n’est en mesure de n’éteindre que certains types de feux (il appartient à une ou plusieurs classes). Si vous n’êtes pas en possession d’un extincteur adéquat, mettez-vous à l’abri du feu, et appelez les pompiers (le 18).

Comment utiliser un extincteur ?

(Lire la suite…)

Selon une étude* réalisée en juillet 2011, 48% des jeunes âgés de 8 à 17 ans sont connectés sur les réseaux sociaux. Pour 93% d’entre eux, leur principale activité consiste à commenter et publier des photos et des vidéos sur leur profil.

Face à ce constat, la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (CNIL) vient de lancer une campagne de sensibilisation destinée aux jeunes pour les responsabiliser sur l’utilisation d’internet et des réseaux sociaux et leur apprendre à préserver leur vie privée.

Je vous invite donc à regarder la vidéo interactive « Share the Party » créée par la CNIL, et à la diffuser largement dans votre entourage.

Dans cette vidéo, l’internaute se retrouve dans la peau d’un adolescent qui participe à une soirée. Il en filme les temps forts et a la possibilité de les « partager ou pas » sur les réseaux sociaux. En fonction de ses choix, la soirée ne se terminera pas de la même manière, et il devra en assumer les conséquences, heureuses ou malheureuses. (Lire la suite…)

porte-entree

Voici quelques conseils pour dissuader les voleurs de pénétrer chez vous.

Équipez votre porte d’un système de fermeture fiable

Le choix de votre serrure est très important : plus votre serrure sera longue et difficile à forcer, plus vous découragerez le cambrioleur d’entrer.

Privilégiez donc l’installation d’une serrure de sécurité multipoint (avec au minimum 3 points de fermeture).

Optez pour une porte résistante

Cela peut paraître tellement évident, et pourtant… une bonne serrure doit aller de pair avec une porte résistante.

Vous pouvez encore optimiser votre installation en équipant votre porte de cornières anti-pince qui empêcheront l’utilisation d’un pied de biche pour forcer l’accès à votre domicile.

Faut-il s’équiper d’une porte blindée ?

(Lire la suite…)

friteuse

Ces accidents surviennent souvent lorsque l’on fait frire des aliments à la maison. Mais attention, l’huile qui prend feu peut causer de graves accidents. Si cela devait vous arriver, voici les précautions à prendre pour éteindre l’incendie.

Avant tout, sachez qu’il ne JAMAIS tenter d’éteindre un feu d’huile en jetant de l’eau ! L’eau étant plus lourde que l’huile, elle tomberait au fond de la friteuse. Après s’être transformé en vapeur, l’huile serait propulsée hors de la friteuse et pourrait vous brûler gravement.

Si une huile s’enflamme dans une friteuse ou une casserole, voici les bons gestes à avoir :

  • Appelez les pompiers au 18 et mettez votre famille à l’écart
  • Coupez le gaz ou les plaques électriques
  • Prenez un torchon et humidifiez-le. Attention, il ne doit pas être trempé… des gouttes d’eau risqueraient de tomber dans l’huile
  • Protégez vos mains à l’aide du torchon et posez-le sur le récipient en feu, en recouvrant tout le couvercle afin d’étouffer le feu
  • Lorsque le feu est éteint, ne déplacez surtout pas le récipient. L’huile bouillante pourrait vous brûler gravement
  • Enfin, ouvrez portes et fenêtres pour faire un courant d’air.

Pour aller encore plus loin dans les explications, je vous invite à regarder cette vidéo réalisée avec le concours de la Fédération Nationale des Sapeurs-Pompiers de France. (Lire la suite…)

senior-main

Les seniors sont malheureusement des cibles privilégiées pour des personnes mal intentionnées et peu scrupuleuses.

Voici quelques conseils à l’attention de nos aînés afin qu’ils adoptent, chez eux, les bons réflexes pour se protéger de ces actes de malveillance. N’hésitez pas à en parler autour de vous !

Protégez votre domicile…

1. Vérifiez que toutes les portes et fenêtres sont bien fermées. Lorsque vous êtes chez vous, fermez votre porte à clé.
2. Faites installer un judas et un entrebâilleur, et servez-vous en, surtout en cas de visites inattendues.
3. La présence d’un système d’alarme et de télésurveillance permet, dans la majorité des cas, de réduire une tentative de cambriolage à une simple effraction. Pensez-y !

… et vos biens

(Lire la suite…)

chambre-bebe

Chaque année, 1 700 000 enfants de 0 à 15 ans se retrouvent aux urgences pour un accident de la vie courante selon l’INPES (Institut National pour la Prévention, l’Education et la Santé). 10 % de ces accidents se produisent dans la chambre de l’enfant. Pour prévenir ces accidents, voici donc quelques conseils pour aménager et sécuriser la chambre d’un bébé.

Le lit

Le premier risque vient du lit en lui-même, il représente à la fois un danger d’étranglement et de chute. Un bébé ou un nourrisson peut s’étrangler entre les barreaux du lit. Lorsqu’il grandit et commence à grimper, il risque de se faire mal en chutant par-dessus la barrière.

C’est pourquoi il convient d’acheter un lit conforme à la norme NF EN 716 et portant la mention « conforme aux normes de sécurité en vigueur ». L’espacement entre les barreaux ne doit pas excéder 7,5 centimètres et la hauteur des montants ne doit pas être inférieure à 60 centimètres. Attention ces normes évoluent dans le temps, relevez la date de fabrication si vous voulez acheter un lit d’occasion.

Le second risque est l’étouffement : ne surchargez pas le lit d’un bébé de peluches, draps et couvertures, coussins… Dans ses premiers mois, un bébé n’a pas la force de se dégager d’un objet qui encombrerait sa respiration.

Pour tenir bébé au chaud, enfilez-lui une gigoteuse (n’utilisez jamais de couverture).

Ayez également le réflexe de coucher systématiquement bébé sur le dos, sur un matelas bien ferme (qui portera également la mention « conforme aux normes de sécurité en vigueur »).

Les meubles

Les meubles dans la chambre du bébé peuvent être à l’origine de nombreux accidents, chocs, chutes, blessures. Equipez les coins de vos meubles de protections en plastique ou en mousse afin de limiter le risque de blessures lorsque votre enfant commencera à gambader.

Un impératif est d’éloigner tous les meubles de la fenêtre. S’il prend à bébé l’idée de grimper dessus, il risque une chute mortelle. Chaque année 200 enfants meurent d’une telle chute par la fenêtre.
(Lire la suite…)

cartes-bancaires

De nos jours, le paiement par carte bancaire représente plus de la moitié des transactions. La carte bancaire est un moyen de paiement très sûr, à condition de respecter des précautions élémentaires. Voici donc quelques recommandations.

Votre carte est personnelle et confidentielle

Votre carte est strictement personnelle, ne la prêtez à personne pas même à un proche.

Votre code confidentiel, comme son nom l’indique, ne doit être connu que par vous. Aucun organisme ne vous le demandera, alors méfiez-vous.

Apprenez votre code par cœur, évitez de le noter. Cependant, il est conseillé de garder dans un endroit discret les chiffres gravés sur votre carte de crédit ainsi que sa date d’expiration (notamment si vous devez faire opposition).

Ne sauvegardez pas votre code sur votre ordinateur et n’envoyez aucune information confidentielle par courriel. C’est le meilleur moyen d’être la victime d’une fraude.

Soyez vigilant et attentif

Lorsque vous composez votre code dans un commerce ou lors de retraits sur des distributeurs, n’hésitez pas à cacher le clavier avec votre main pour plus de discrétion.

Dans un commerce, ne perdez pas de vue votre carte lors de la transaction avec le commerçant. De plus, vérifiez systématiquement le montant affiché par le terminal de paiement avant de valider l’achat.

Si votre carte a été avalée par un automate, faites immédiatement opposition auprès de votre banque.

Internet et l’achat en ligne

(Lire la suite…)

escalier

Saviez-vous que plus de la moitié des chutes dans les escaliers mènent à l’hôpital ? Et que 70% des décès dus à une chute dans les escaliers touchent les personnes de plus de 65 ans ?
Tomber dans les escaliers peut nous arriver à tous, je vais vous donner quelques conseils pour éviter de prendre des risques dans vos escaliers.

Les accidents dans des escaliers intérieurs

Les escaliers sont des lieux souvent très fréquentés de la maison, nous les utilisons plusieurs fois par jour, machinalement, sans y prêter l’attention nécessaire. Même si vous pensez en connaître les moindres recoins, votre escalier peut être semé d’embûches.

Voici donc les facteurs de chute les plus courants et mes conseils pour essayer de les éviter :
(Lire la suite…)